Formation certifiante
de perfectionnement
en réflexologie plantaire

(21 h réparties sur 3 journées consécutives)

Pour aller encore plus loin en réflexologie...

Un certificat de perfectionnement en réflexologie plantaire est remis à l’issue de la formation.

Un fascicule de 60 pages est fourni à chaque participant(e)s en cours de stage.

 

 

 

CONTENU :

• Comment remonter des zones-réflexes symptomatiques aux zones-réflexes connexes
• Le rééquilibrage du neurovégétatif en réflexologie ou S.N.V. ©
• La réflexologie chez les enfants souffrant de problèmes de concentrations
• Troubles fonctionnels et déséquilibres complexes avec exemples de zones à traiter

• L’accompagnement en fin de vie par la réflexologie

• Les mouvements de stabilisation indispensables pour limiter les réactions secondaires désagréables

• La stimulation des zones-réflexes des Chakras sur les pieds



TARIF : 520 € les 3 jours supports écrits compris
(donnant droit à 210 € de crédit impôt formation
si vous êtes professionnel libéral*)

 

Modalités et conditions d’inscriptions :
se renseigner au 04 78 34 02 96 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les inscriptions sont prises dans leur ordre d’arrivée.
Les effectifs par stage étant volontairement restreint,
il est conseillé de me contacter le plus tôt possible pour réserver la session
de votre choix.

Merci de votre compréhension !

 


*Crédit d'impôt pour les professionnels libéraux :

Le crédit impôt institué par la loi du 2 août 2005 est une mesure spécifiquement fiscale et indépendante du régime des formations financées par le FIF-PL. Il bénéficie tant aux dirigeants d’entreprises passibles de l’impôt sur les sociétés (et donc les SEL ; SELARL ou SELAFA) que de l’impôt sur le revenu (et concerne à ce titre les professionnels libéraux). Ce crédit d’impôt est égal au produit du nombre d’heures passées en formation par l’intéressé par le taux horaire du SMIC, à hauteur de 40 heures par an sur l’année civile. Il s’impute sur l’impôt (et non sur les revenus ou les bases imposables) : ex. formation en 2005, imputation du crédit d’impôt en 2006 sur l’imposition 2005. dans le cas où ce crédit serait supérieur à l’impôt, l’excédent est remboursé. Il est bien évident que la preuve des formations suivies devra pouvoir être rapportée en cas de demande de l’administration fiscale. Le montant maximum du crédit d’impôt est de 330 € selon le calcul suivant : (taux du SMIC 2006 : 8.27€ x 40H). Les sommes éligibles au crédit d'impôt formation pur les titulaires de BNC sont à porter sur la déclaration annuelle 2035 en première page, ligne n°4,première case.